Top Ten Tuesday #72

toptentuesday72

Comme chaque semaine, le mardi je suis fidèle (enfin pas tellement ces derniers temps) au rendez-vous Top Ten Tuesday (abrégé TTT) où il s’agit de lister 10 livres sur un thème donné. TTT a été mis en place par The Broke and the Bookish et repris en français par Iani.

Le thème de cette semaine : Les 10 titres VF qui n’ont rien à voir avec leur équivalent en VO. Ou pour le dire autrement : les titres les plus mal traduits, ou en tout cas qui auraient mérité une meilleure traduction. Bah oui, traduire mot à mot, c’est des fois une épreuve pour les éditeurs. Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué, hein ? Ils se figurent surement qu’en changeant le titre pour un autre cucul mais plus “vendeur” ils feront des joyeux. Que nenni ! Je préfère souvent, et de loin, la signification du titre original ! Bon alors, on la fait cette liste ?

                     

1. A Song of Fire and Ice > Le Trône de fer – G R R Martin

Non content de changer le nom de cette saga qui sonne très poétique et originale (Une chanson de Feu et de Glace, perso j’adore !), l’éditeur français a décidé de découper les volumes anglais en 2 ou trois tomes, histoire de bien embrouillé le monde… et de faire banquer plus ! Bah, oui. Non mais franchement ! Heureusement, depuis la sortie de la série TV à succès, et pour l’aligner avec les saisons, on a maintenant des VF qui s’intitulent Intégrale 1, 2, 3 etc. (titres recherchés au possible…) et qui reprennent en fait… le découpage original ! Quand je vous dit qu’on est des pros pour faire compliqué. Mais bon, on s’améliore doucement…

.

2. Holes > Le passage – Louis Sachar

Le passage a été un coup de coeur de 2010, mais pour autant je n’ai toujours pas compris pourquoi l’éditeur français avait choisi ce titre. Je vous jure, je m’interroge toujours, ne voyant pas la rapport. Surtout que le titre anglais “Trous”, aurait été comme un gant, sachant que le roman est centré sur des gamins en camp de redressement qui creusent des trous. Il a y eu un film dont le titre est en VF “La morsure du lézard”. Même si ce n’a rien à voir avec le titre VO, je trouve en tout cas cette traduction plus adaptée à l’histoire que celle du livre. Il faut le lire pour comprendre, je ne vous en dis pas plus. Mais je vous conseille le film, à défaut d’avoir l’envie ou le temps de lire le livre !

.

3. Noughts and Crosses > Entre Chiens et Loups – Marolie Blackman

Bon, le titre français est pas trop mal mais je trouve qu’on perd le clin d’oeil de la VO. Pour ceux qui ne savent pas, Noughts and Crosses est en fait le jeu du morpion en anglais où une personne prend les ronds et l’autre les croix et il faut en aligner 3. On a donc l’idée de la lutte de deux adversaires dans le titre VO et surtout, pour ceux qui ont lu le livre en VF, il y a une différence au sein même du livre ! En fait le roman alterne entre le point de vu de Callum (un nihil) et de Sephy (une prima) et en VF, on a simplement leur nom en début du chapitre pour savoir qui parle. En VO, nous avons X ou O, sachant que Nihil est la traduction de Nought et Prima de Cross. Je trouve que ça claque. Ceci dit, cela l’enlève rien à ce livre génial… mais il aurait pu être encore meilleur si ces petites références avaient été prises en compte lors de la traduction.

.

4. The Mortal Instruments > La cité des Ténèbres – Cassandra Clare

Encore une fois les éditeurs français ne se sont pas fait chier, ils ont traduit le titre du tome 1 pour donner un nom à la saga. Enfin, “traduit”, c’est encore un bien grand mot, car le titre VO du tome 1 est “City of Bones” à savoir “La cité des Os”. Du coup en VF on se retrouve avec un titre de saga ridicule qui ne correspond à rien de bien précis (même si la cité des Os est assez ténébreuse…mais ça ne marche que pour le tome 1 cette histoire) et le pire du pire c’est que les volumes prennent le nom de ‘Le poignard mortel’, ‘la coupe mortelle’ et ‘l’épée mortelle’. Etant donné qu’on parle de ces 3 objets mortels (d’où le nom de la saga en VO) dans tous les tomes, je ne sais jamais quel titre correspond à quel tome. Bref, c’est la grosse embrouille et je suis obligée de me référer à la tête de la couverture pour m’en sortir ^^

.

5. The Perks of being a wallflower > Le monde Charlie / Pas raccord – Stephen Chboski

Le titre VO, qu’on pourrait traduire approximativement par “L’avantage de faire partie du décors” devient “Pas raccord” et plus récemment, avec la sortie du film “le monde de Charlie”. C’est un peu mieux, mais ce n’est pas toujours ça.

.

6. The Farseer Trilogie > L’assassin royal – Robin Hobb

Pourquoi ne pas garder comme titre ‘La trilogie des Loinvoyant’ ? Mystètre. Encore une fois l’assassin royal n’est que le titre du tome 1 VO. Et encore une fois l’éditeur français a découpé les tomes anglais à sa sauce. J’espère presque que la saga soit adaptée en série pour qu’ils sortent une édition avec le découpage original…

.

7. Hunger Games 3 : Mockingjay > Hunger Games : la révolte – Suzanne Collins

On ne peut pas dire que le titre VF ne colle pas au livre. En fait, le tome 3 traite d’une révolte donc bon. Mais je m’attendais à plus d’originalité de la part de l’éditeur, surtout que le titre VO est très symbolique pour ceux qui ont lu le livre. Et puis si “Geai Moqueur” leur posait vraiment soucis, j’aurais préféré quelque chose de moins banal que La Révolte et de plus symbolique comme L’Envol par exemple.

.

8. Harry Potter and the Philisopher’s Stone > Harry Potter à l’école des sorciers – JKR

Parce que oui, c’est bien connu, Harry ne va à l’école des sorciers que dans le tome 1 bien sûr… pfff n’importe quoi. Je pense que ce titre a été choisi au début pour directement donné la couleur par rapport à l’univers du livre mais quand on prend l’oeuvre dans son ensemble, ça sonne ridicule. En plus, ce “grand secret” de ce tome, c’est la Pierre Philosophale, alors pourquoi modifier le titre ? Ça fait tache avec les autres tomes de la saga, qui eux, pour le coup, ont bien été traduits !

.

.9. Go Ask Alice > l’Herbe Bleue – Anonyme (Beatrice Sparks)

Le titre français est plus parlant quant au thème abordé dans le livre par contre je trouve la formulation originale plus recherchée.

.

10. The graveyard book > L’étrange vie de Nobody Owens – Neil Gaiman

Je ne sais pas pour vous mais j’ai souvent l’impression que les éditeurs français essayent toujours de faire des titres “qui claquent et qui font genre” mais en réalité, la réaction de ma part est tout à fait l’inverse. C’est plutôt “Ah, encore un titre jeunesse comme les autres avec des “aventures de”, “secret de”, “la malédiction de”, et c’est toujours “étrange”, “merveilleux, “fantastique”, etc. Sérieux, un peu d’originalité SVP. Le livre du Cimetière, ça n’en jette pas plus quand même ?

.
11. The Lovely Bones > la nostalgie de l’ange -Alice Shebold

Encore un titre adapté au public français, je suppose. Mais je n’arrive pas à trouver ce qui peut justifier la cause de cette “traduction”. J’ai bien aimé le livre et je l’ai lu car j’en ai entendu de bons échos mais de moi même je n’aurais pas choisi ce roman, le titre français ne m’inspirant pas du tout…

Advertisements

8 thoughts on “Top Ten Tuesday #72

  1. Ahlàlà, je suis bien d’accord pour le Trône de fer et l’assassin royal, c’est abominaffreux !
    Je plussoie aussi que le titre du bouquin de Gaiman soit avant tout ultra commercial :/

    • “abominaffreux”, il m’a bien fait rire celui la ! Je sens que je vais l’ajouter à mon vocabulaire ^^
      Pour Gaiman comme pour bcp d’autres, le changement de titres sont toujours à dessein commercial. Pas sur que le résultat soit celui escompté par contre…

  2. Je suis d’accord et pas d’accord avec toi cette fois. ^^ Ca me semble pertinent d’adapter certains titres au public français, pour des raisons culturelles ; je te rejoins sur la nullité de certaines adaptations par contre…
    1. Je ne savais pas que le titre original n’était pas Game of thrones : la série n’a pas joué un rôle dans cette traduction ? C’est dommage de ne pas avoir traduit le très beau titre original, qui m’aurait personnellement bien plus attirée. Le trône de fer me semble tellement banal…
    2. Personnellement, un roman intitulé “Trous” n’aurait pas attiré mon attention une seule seconde. 😉 (Il est vrai qu’on ne se rejoint pas toujours sur le sujet, surtout quand l’originalité vient s’en mêler)
    3. C’est un peu difficile à traduire comme jeu de mots, non ? C’est dommage, mais c’est la difficulté parfois insurmontable de la traduction, je pense. :/
    5. Ok, le titre traduit ne m’aurait pas attirée (les deux autres ne le font pas plus à vrai dire), mais je dois admettre qu’il aurait eu beaucoup plus d’impact que les deux autres !
    11. Ici, je trouve qu’une adaptation au public français est pertinente (mignons os, ça passe quand même moins bien que Lovely Bones au cinéma), mais c’est vrai qu’ils auraient pu trouver un titre moins gnangnan…

    • Je suis d’accord que des fois il ne faut pas traduire mot à mot histoire que ça ne sonne pas bizarre en français mais de là à donner un titre qui n’a rien à voir, c’est différent.
      1. Pour Game of Thrones, il s’agit du nom du tome 1 en anglais d’où le titre de la série TV (à cette époque je pense qu’ils en savaient pas si ça allait marcher et donc s’ils allaient adapter la suite). Le Trone de Fer est une traduction libre de Game of Thrones je pense.
      2. Pour Trous, je te concède que c’est assez spécial comme titre, surtout que c’est assez connoté tout de même. Par contre ‘La Morsure du Lézard’, c’est pas mal pour qui a lu le livre. C’est un bon compromis; dommage que ce titre ne soit que celui du film et pas du livre.
      3. Je suis sure qu’un traducteur comme Jean François Ménard aurait trouvé quelque chose qui claque ! J’ai toujours admiré avec quelle aisance il traduisait les jeux de mot des noms anglais dans Harry Potter.

  3. Enfin, moi pour Lovely Bones, je préfère le titre trouvé qu’une traduction intégrale parce qu’entre les ossements amoureux et la nostalgie de l’ange, je prends le second! surtout qu’avec l’extrait que j’ai vu du film (qu’un extrait, car je veux lire le livre), ça semble prendre tout son sens! Joli top

  4. Billet super sympa qui m’a appris des choses et qui est bien vrai sur plein de points ! Je n’aime pas non plus quand le titre n’a rien à voir avec l’histoire, t’as beau te creuser la tête, non… Et quand c’est un titre banal avec les mots qui attirent juste pour bien vendre, mais qu’en fait ce n’est pas attirant du tout… Par contre, je n’aime pas trop les traductions littérales qui sonnent rarement bien et je me suis déjà fait la réflexion que des traductions éloignées mais qui collent bien étaient super bien trouvées, mais ça reste rare…
    Je découvre donc la face cachée de Entre chiens et loups (moi j’aimais bcp bcp les titres de cette saga) c’est vrai que la connotation est encore plus forte. Et tu me donnes envie de découvrir La cité des ténèbres dont le titre me parle que moyennement 😛

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s