[Film] The Magdalene Sisters

Note : 4.5/5

Thème : couvent pour jeunes filles “déshonorées” dans l’Irlande des années 60.

.

Présentation :

Irlande, Comté de Dublin, 1964 – Lors d’un mariage, Margaret est violée par son cousin. La honte s’abat sur toute la famille. Au petit matin, le curé de la paroisse vient chercher Margaret. Bernadette est pensionnaire dans un orphelinat. En grandissant, devenue jolie, elle suscite la convoitise des jeunes gens du quartier. Considérant que sa nature et son caractère la destinent au pire, la direction de l’orphelinat la confie alors à l’unique institution susceptible de la maintenir dans le droit chemin. Rose, qui n’est pas mariée, vient de donner naissance à un petit garçon. Séparée de son bébé, elle est emmenée au couvent des soeurs de Marie-Madeleine. Les trois jeunes femmes sont immédiatement confrontées à Soeur Bridget, qui dirige l’établissement et leur explique comment, par la prière et le travail, elles expieront leurs pêchés et sauveront leur âme.

.

Mon avis :

The Magdalene Sisters : photo Anne-Marie Duff, Dorothy Duffy, Nora-Jane Noone, Peter Mullan, Phyllis McMahon

L’arrivée des 3 héroïnes au couvent

The Magdalene Siters est un film inspiré de l’histoire irlandaise d’il y a seulement quelques décennies. A cette époque l’intégrisme religieux catholique était rependu dans le pays (c’est d’ailleurs une des raisons pour laquelle ils détestent les anglais : ils n’ont pas la même religion, puisque les anglais sont protestants). Dans ce décors, les jeunes filles de l’époque devaient se conduire “correctement” sous peine d’être très mal vues par le société. Et si un drame (ou pas…) survenait on les envoyait dans des couvents de “redressement” pour “expier leur faute”. En gros dans ces établissement  la discipline était presque pire qu’au bagne et les jeunes filles, en plus d’être interdites de presque tout, étaient rabaissées et traitées comme des sortes d’esclave – bah oui, au nom de la religion, on peut presque tout faire…

C’est cet univers que nous montre le film. Un témoignage historique poignant de cette époque.  On suit trois jeunes filles arrivées au couvent Madgalene qui vont essayer de se serrer les coudes, de se rebeller parfois et de braver les interdits ridicules qui leur sont imposés, des fois en devant en payer le prix.

J’ai beaucoup aimé ce film cirant de vérité. J’avais envie d’étrangler les bonnes soeurs et de serrer dans mes bras les héroïnes. Les performances des actrices sont en plus à saluer.  Intense et sobre.

.

La conclusion de la guenon :

Un film qui n’a pas volé son Lion d’Or à Venise. Percutant et très bien réalisé, je vous le conseille. Les thèmes principalement abordés sont le catholicisme à son extrême, la condition des femmes et la liberté d’expression. Des thème chocs pour un film choc.

.

Vu pour : 

.

Le petit plus : 

Avec 2 articles sur la musique et 2 autres sur les films de notre cher pays d’Irlande, j’ai atteints les objectifs officieux que je m’étais fixés pour le challenge. Plus de nouveaux articles sur ces deux thèmes. C’est triste, hein ? Bon, alors pour vous réchauffer le coeur, voici un petit “au revoir” cinématographique irlandais qui en ravira plus d’une. 😉 On se retrouve pour les critiques littéraires sur l’Irlande prochainement !

kisstheirish

Merci l’Irlande !

Advertisements

6 thoughts on “[Film] The Magdalene Sisters

  1. Très joli billet, je ne connaissais pas ce film, j’espère avoir l’occasion de le voir ^^
    Pourquoi que deux billets films ? Si tu veux en faire plus, tu peux ! En tout cas, merci pour ces 8 photos ❤ Que c'est beau l'Irlande hein :p

    • Je te conseille le film. Ca a été presque un coup de coeur pour moi (c’est pour ca que j’ai mis 4.5 et pas 5 à la note). En fait, ce challenge était, pour moi, surtout un moyen de découvrir la littérature irlandaise. Alors si je fais plus d’articles sur la musique ou le cinéma que sur les livres, c’est assez dommage. Du coup je m’étais fixé un quota “officieux” de 2 articles pour les films et 2 autres sur la musique. Après je comptais faire à peu près 4-5 articles sur la littérature. J’ai clarifié ca dans l’article parce que c’est vrai que je n’en parle nul part.

  2. Pingback: Challenge Irlande et Littérature Irlandaise | Lectures d'une guenon

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s