Magasin Général #8 : les femmes – Loisel et Tripp

 

Note : 5/5

Thème : la vie au cours des saisons dans un petit village du Québec dans les années 20 : 8ème édition

.

Présentation :

L’hiver, à nouveau. Après que le charleston, ramené de Montréal par Marie, ait déferlé comme une furie sur Notre-Dame-des-Lacs, les hommes ont finalement repris le chemin de la forêt, pour y travailler tout au long de la saison froide. Le calme peut enfin revenir sur le village. Mais rien ne dit que ce soit pour très longtemps…
Car Marie, après avoir partagé sa couche avec Ernest et son frère Mathurin, se découvre enceinte, sans trop savoir qui est le père – elle qui s’était toujours pensée stérile ! Pendant ce temps, Réjean, le jeune curé du village, s’est réfugié chez Noël, toujours affairé à la construction de son bateau : il se montre si perturbé par ses interrogations intimes et existentielles qu’il n’est plus en mesure d’assurer son service religieux.
Effroi et panique chez les bigotes du village ! On parle même de s’en aller quérir l’évêque ! Car enfin, où donc tout cela va-t-il mener ? Plus de maire, plus de curé, des danses endiablées, des amoureux qui vivent dans le péché et des enfants sans père… N’est-ce pas tout bonnement le signe d’une malédiction lâchée sur Notre-Dame-des-Lacs ?

.

Mon avis :

J’avais adoré le premier tome, lu il y a bien 4 ans maintenant. Je n’avais jamais acheté la suite mais cette année j’ai eu le plaisir de découvrir au pied du sapin le tome 8 de Magasin Général.

Il me manquait les 6 tomes entre les 2 mais cela ne m’a pas empêché de comprendre. J’ai retrouvé avec plaisir tous ces personnages haut en couleur et attachants. J’aime toujours autant suivre leur petites histoires de villages, leurs tracas, leur joie, leurs peines, leurs aventures, leurs amitiés, bref leur vie simple et paisible à Notre Dame des Lacs. Le concept n’a pas pris une ride et on ne s’en lasse pas.

Dans ce tome-là, Marie se rend compte qu’elle est enceinte et le village se retrouve sans curé, qui fait une crise existentielle. J’ai d’ailleurs particulièrement aimé les scènes avec le jeune curé, tout gentil celui-là, qui s’amuse comme un petit fou à construire une barque et se balader en forêt plutôt que de faire la messe. Et les trois petites veilles dont la vie était réglée avec les services religieux se retrouvent toutes désemparées : alors celles-là elles sont extra. Totalement gagas et carrément drôles.

Sans oublier les dessins dont je suis toujours aussi dingue amoureuse. De toute façon dès qu’il y a de l’aquarelle, j’adôôôre. Les personnages ont vraiment de la gueule en plus, chaque avec une petite caractéristique physique sympathique.

.

La conclusion de la guenon :

Je suis toujours aussi séduite par cette simple et belle histoire qui nous relate les péripéties d’un petit village québécois. La Petite Maison dans la Prairie mais en 20 fois mieux quoi 🙂

.

Lu pour :

abc2013

.

Vous aimerez peut-être aussi :

Les autres tomes de Magasin Général bien sûr !

Advertisements

2 thoughts on “Magasin Général #8 : les femmes – Loisel et Tripp

  1. Cette BD semble vraiment faire l’unanimité sur les blogs ! Personnellement, les dessins ne m’attirent pas plus que ça, mais un jour peut-être… 🙂

    • En fait c’est parce que les dessins sont particuliers, très caricaturaux, que je les aime autant. Je trouve que ça donne un petit côté pittoresque. Et oui l’histoire de la BD en elle-même, sans parler de dessins est très bien. Pour te donner un idée j’avais presque les BD en horreur avant de lire celle-là…
      Après c’est vrai que j’ai toujours un faible pour les romans plutôt que pour les BD donc je comprends tout à fait ton choix

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s