L’Alchimiste – Paulo Coelho

Couverture L'Alchimiste

Note : 3,5/5

Thème : quête philosophique d’un jeune berger pour trouver « son trésor personnel ». A lire au second ou 3ème degré.

.

Présentation :

Un jeune berger andalou, Santiago, part à la recherche d’un trésor enfoui au pied des pyramides. Il découvrira pendant son périple la clef d’une quête spirituelle. ‘L’ Alchimiste’ est le récit d’une quête, celle de Santiago, un jeune berger andalou parti à la recherche d’un trésor enfoui au pied des Pyramides. Dans le désert, initié par l’alchimiste, il apprendra à écouter son coeur, à lire les signes du destin et, par-dessus tout, à aller au bout de son rêve. Destiné à l’enfant que chaque être cache en soi, ‘L’ Alchimiste’ est un merveilleux conte philosophique, que l’on compare souvent au ‘Petit Prince’, de Saint Exupéry, et à ‘Jonathan Livingston le Goéland’, de Richard Bach.

.

Mon avis :

Je partais avec beaucoup d’appréhension à la lecture de ce livre. En général je n’accroche pas avec les romans philosophiques, à part quelques exceptions comme le Petit Prince, que je me plqis à lire et à relire.

Finalement j’ai plutôt était agréablement surprise par cette histoire. Bien sûr, certains passages sont exagérés, comme à la fin quand le héros parle au vent, au soleil et tout le reste mais ce n’est évidemment pas à lire au premier degré ! Cette histoire est un beau conte initiatique avec de belles idées et une écriture simple et agréable à lire.

Il y a certains passages que j’ai particulièrement aimés mais c’est surtout de petites phrases par ci par là qui m’ont « touchée », plus que l’histoire principale.

.

La conclusion de la guenon :

Au final un conte initiatique à ne pas prendre au premier degré car certaines scènes sont juste im-po-ssi-bles mais les réflexions sont intéressantes. Une assez belle découverte.

.

Lu pour :

abc2013

.

Vous aimerez peut-être :

  • Le petit prince – St Exupéry
  • L’homme qui voulait être heureux – Laurent Gounelle
Advertisements

3 thoughts on “L’Alchimiste – Paulo Coelho

  1. Ce que j’aime surtout avec Coelho ce n’est pas tellement ses propos philosophiques mais sa façon de développer ses histoires, c’est un vrai conteur pour moi. Il utilise la poésie magnifiquement bien dans ces écrits.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s