Graceling, tome 1 – Kristin Cashore

 

Note : 4/5

Genre : 2 yeux de couleur différentes = des supers pouvoirs + des problèmes + beaucoup d’aventure !

.

Présentation

Dans les Sept Royaumes, on les appelle les Graceling -des êtres rares- dotés de pouvoirs incroyables. Katsa, elle, peut tuer un homme à mains nues, et son oncle, le roi des Middluns, l’oblige à assassiner pour son compte. La rencontre de la tueuse avec le prince Po, un autre Graceling, va changer le cours de son existence…

.

Mon avis

J’avoue que ce livre me tentait depuis un moment. En fait j’en ai entendu parler avant sa sortie en France, lorsque seule la version originale était parue. Les critiques étaient très positives dans l’ensemble et, je l’avoue, je retourne souvent avec plaisir à mes premières amours après des lectures plus sérieuses : à savoir le Fantasy. Bon, après, tout n’est pas bon à prendre en Fantasy jeunesse, surtout quand on n’est plus si jeune que ça.  Mais ce qui a fini de me séduire tout à fait dans ce livre, c’est une critique que j’ai lu par hasard « Kasta a le don du combat et rencontre le prince Po qui a un don mystérieux. Il est presque invincible sans qu’on en sache la cause et il compte bien garder le secret ! » Enfin quelque chose qui ressemblait. C’est un détail, mais j’ai été totalement comblée par cette idée de don que personne n’arrive à cerner, dans un monde où les Gracelings, les êtres dotés de pouvoirs surnaturels, sont recherchés avec ferveur et en même temps craints. Comment peut-on garder caché son don, et surtout qu’est ce que cela suscite chez les autres personnages ? Peur ? Envie ? Ce mystère m’a intriguée et je mourais donc d’envie de découvrir ce roman.

J’étais donc assez exigeante mais je ne me faisais pas de soucis, je partais avec un très bon a priori, au risque d’être déçue pour avoir mis la barre trop haut. Et je n’ai pas été du tout déçue. A part quelques maladresses, le livre est vraiment agréable à lire, bien rythmé et bien ficelé.

Je me suis bien attachés aux personnages, surtout Po et, bien que l’intrigue soit assez simple à la base (le père d’un roi a été enlevé sur l’ordre d’un autre roi et il faut trouver qui), on assiste à de nombreux rebondissements et le voyage que les 2 héros entreprennent à travers les 7 royaumes est plein de belles aventures. J’ai notamment beaucoup apprécié le choix du « méchant ». Il est même un danger public pour les Gracelings, c’est dire… Je ne vous en dis pas plus.

Bon après, c’est sûr qu’il y a des choses qui étaient couru d’avance, comme la romance des deux personnages principaux, mais en même temps si Kasta avait dit « non », je l’aurais baffée ^^

La maladresse la plus importante est le fait que Katsa n’ait pas pensé à se rebeller contre son oncle avant que Po lui suggère. Bizarre, surtout vu la personnalité de feu de la jeune fille. Pareil pour Po : il ne pense pas à élargir son don au monde qui l’entoure avant que Katsa ne lui en parle. Sans parler de sa vitesse de maîtrise de cette découverte. Ça fait perdre un  point au roman : j’aime quand TOUT est très crédible, là c’est trop léger. Enfin, bref passons. Disons que c’était nécessaire pour mettre du piment et du rebondissements dans l’intrigue.

Dernier point qui m’a un peu chagriné : la fin du « méchant ». Trop facile,  trop vite fait. On n’a à peine le temps de savourer cette confrontation que c’est déjà fini. Là je dois avouer que je suis restée sur ma faim. Bon, je chipote mais j’ai quand même adoré cette lecture !

Par contre le livre gagne beaucoup de points grâce à sa fin qui évite le happy-end à l’eau de rose, trop parfait. Rien de dramatique non plus je vous rassure, mais on évite le “tout finit bien dans le meilleur des mondes”, comme pour nous rappeler que rien n’est jamais parfait, comme dans la vraie vie et qu’on doit s’en accommoder.

.

La conclusion de la guenon

En gros, une lecture que j’ai beaucoup aimé et que je conseille aux amateurs du genre (ou moins amateurs). Ce livre est accessible à tous et saura combler un public large. L’histoire et l’intrigue sont bien menées et j’ai beaucoup apprécié le monde dans lequel évolue les personnages. Je lirai avec plaisir la suite, Rouge, qui raconte une autre histoire se déroulant avant, mais qui, apparemment, est liée. En tous cas ce tome-là peut se suffire à lui-même et si, comme moi, vous êtes fatigués des  sagas à 28 tomes pour savoir la fin, et bien, c’est une bonne occasion de le lire, héhé.

.

Lu pour :

Fin de série 

.

Lecture commune avec :

.

Vous aimerez peut-être :

  • Les Royaumes du Nord – Philip Pullman
  • Ellana – Pierre Bottero
  • L’assassin royal – Robin Hobb
  • Coeur d’encre – Cornelia Funke
  • Les 12 Royaumes – Fuyumi Ono
  • Eragon – Christopher Paolini
Advertisements

19 thoughts on “Graceling, tome 1 – Kristin Cashore

  1. Pingback: Graceling - Tome 1 : Le don de Katsa - Kristin CASHORE

    • Pareil ,j’ai passé un très bon moment même si je laisse l’impression du contraire peut être. C’st sur que ce n’est pas parfait mais c’est très agréable à lire. Je pense qu’en ayant lu bcp de Fantasy je deviens de plus en plus critique 😉

  2. Contente d’avoir partagé cette Lc avec vous. J’ai adoré ce livre, et je suis assez d’accord avec la fin du mechant qui est un peu trop rapide. Sinon, j’ai tellement aimé que j’ai commence la suite dans la foulée, mais malheureusement j’accroche pas trop

  3. Je suis plus en demi-teinte que toi. Le charme à moins opéré du fait du “survolage” de certaines choses. De la fantasy pas compliquée mais qui manque de finition pour moi. J’ai par contre beaucoup aimé Katsa. Je lirai la suite, Rouge est mieux apparemment et j’aime bien de toute façon, me faire un avis supplémentaire sur un auteur.
    Contente qu’il t’ait plu.

  4. Pingback: Challenge Jeunesse/YA – version 2 « Lectures d'une guenon

  5. Pingback: [Challenge jeunsse / young adlut #2] Bilan 2 | Muti et ses livres

  6. Pingback: [Challenge jeunsse / young adlut #2] Bilan 3 | Muti et ses livres

  7. Pingback: [Challenge jeunesse/young adult] Bilan #4 | Muti et ses livres

  8. Pingback: [Challenge jeunesse/young adult] Bilan #5 | Muti et ses livres

  9. Pingback: [Challenge jeunesse/young adult] Bilan #6 | Muti et ses livres

  10. Pingback: [Challenge jeunesse/young adult] Bilan #7 | Muti et ses livres

  11. Pingback: [Challenge jeunesse/young adult] Bilan #8 | Muti et ses livres

  12. Pingback: [Chalenge Jeunesse / Young adult] Bilan #9 | Muti et ses livres

  13. Pingback: [Challenge jeunesse/young adult] Bilan #10 | Muti et ses livres

  14. Pingback: [Challenge jeunesse/young adult] Bilan #11 | Muti et ses livres

  15. Pingback: [Challenge jeunesse/young adult #2] Bilan #12 | Muti et ses livres

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s