La huitième couleur – Terry Pratchett

Note : 3,5/5

Genre : Un touriste qui joue le touriste en plein milieu d’un monde fantastique peuplé… et bien, de créatures fantastiques plus ou moins dangereuses ! Photos-souvenir garanties !

Présentation :

Dans une dimension lointaine et passablement farfelue, un monde se balade à dos de quatre éléphants, eux-mêmes juchés sur la carapace de la Grande Tortue… Oui, c’est le Disque-monde…

Les habitants de la cité d’Ankh-Morpork croyaient avoir tout vu.
Et Deuxfleurs avait l’air tellement inoffensif, bonhomme chétif, fidèlement escorté par un Bagage de bois magique déambulant sur une myriade de petites jambes.
Tellement inoffensif que le Patricien avait chargé le calamiteux sorcier Rincevent de sa sécurité dans la cité quadrillée par la Guilde des Voleurs et celle des Assassins ; mission périlleuse et qui devait les conduire loin : dans une caverne de dragons ; peut-être jusqu’au rebord du Disque.

Car Deuxfleurs était d’une espèce plus redoutable qu’on ne l’imaginait : c’était un touriste…

Mon avis :

Pratchett par-ci, Pratchett par-là . On n’arrêtait pas de m’en parler. Et à chaque fois c’était « tu vas voir, c’est hilarant ! Tu vas adorer, toi qui as aimé H2G2 ».

C’est vrai, j’ai aimé. Je n’ai pas adoré par contre. Les péripéties de nos héros sont un peu trop décousues pour que j’accroche vraiment même si, bien sûr, le côté décousu vient du fait que ce roman est une caricature des romans fantasy. Du coup on veut tout nous montrer mais je trouve que ça va un peu vite. Tout y passe : mage nullos, grand monstre enfui au cœur de la terre, dragons, aventuriers pas du tout assortis, et j’en passe. En fait ça me rappelle les séries auditives le Donjon de Naheulbeuk et le très bon Reflet d’Acide.

Bien sûr, les situations sont caustiques et on retrouve l’humour anglais que j’affectionne particulièrement ! Il y a plein de choses que je pourrais reprocher aux anglais mais pas leur humour ! Ah ça non : j’adore ! Et franchement ça fait du bien d’en lire de temps en temps (ou d’en voir même : je suis une grande fan de comédies anglaises).

Au final un roman que j’ai bien apprécié mais qui malheureusement, n’a pas été lus dans les meilleures conditions (10 pages par ci 10 par là. Plus de 2 semaines pour venir à bout de si peu de pages. Bref pas l’idéal pour rester dans l’ambiance.

 

La conclusion de la guenon :

Pour résumer, La huitième couleur, premier tome des annales du Disque-Monde de Terry Pratchett est une lecture très agréable et très détendante qui vous fera sourire ou même rire bien souvent. Dans la même veine que H2G2 de Douglas Adams ou Artemis Fowl de Eoin Colfer.

J’ai passé un bon moment, avec des personnages drôles, surtout le duo Deuxfleurs et Rincevent et une bonne caricature des romans fantasy sans pour autant en négliger l’intrigue et l’aventure.

Je pense que j’aurais apprécié plus ma lecture si j’avais lu le roman dans de meilleures conditions mais je lirai les autres tomes si l’occasion se présente.

 

Le petit plus :

Allez, rien que pour le fun, je vous mets le lien où vous pourrez écouter le premier épisode de Reflets d’Acide. C’est en gros comme le Donjon de Naheulbeuk en plus fin, plus recherché et donc de mon point de vue plus abouti et plus drôle. Enjoy !

http://www.synopsite.com/articles.php?lng=fr&pg=16

 

Lu pour :
Fin de série

 

Vous aimerez peut-être aussi :

  • Le guide du voyageur Galactique (H2G2, tome 1) – Douglas Adams
  • Artemis Flow – Eoin Colfer
  • The Lord of the Ringards – Henry N. Beard
Advertisements

6 thoughts on “La huitième couleur – Terry Pratchett

  1. En fait, les premiers romans du Disque Monde ne sont pas les meilleurs. Si tu es une psychopathe de l’ordre chronologique, tu vas devoir attendre quelques bouquins avant de tomber sur des très bons : le 3ème est cool, parce qu’on rencontre pour la première fois Mémé Ciredutemps, le 4ème, Mortimer est sympa, de même que Sourcellerie, le 5ème. Mais alors le 6ème, Trois soeurcières, est tout simplement GENIAL ! Et si tu veux te lancer dedans sans avoir lu les précédents, c’est tout à fait possible 😉
    De même avec Au Guet, le 8ème roman. Ce sont mes deux préférés pour le moment !
    Par contre, j’ai eu beaucoup de mal avec Pyramide que je n’ai pas vraiment aimé.

    Maintenant, je vais arrêter de lire dans l’ordre chronologique, et surtout me focaliser sur les cycles que je préfère (Les sorcières, et Le guet), mais en tenant compte malgré tout de l’ordre des romans dans ces cycles là.
    Du coup, mon prochain, ce sera le 2ème du cycle des Sorcières, avec Mécomptes de fées 🙂

  2. De mon côté, je n’arrive jamais à définir tous les clichés/théories/thématiques dont il se moque 😉
    Par contre, la huitième couleur et le huitième sortilège est une histoire en diptyque…

  3. j’avais eu un peu de mal avec le premier tome, pour un peu la même raison: n’étant pas adèpte de fantasy, j’avais l’impresison de laisser échapper pas mal de références. Et au final, je me suis laissée entrainer, et je ne regrette pas. Ca serait vraiment dommage de te priver du tome 2 qui présente Cohen le Barbare octogénaire rhumatisant mais toujours vert, un des personnages que j’ai préférés jusqu’à présent. Par la suite les références deviennts plus large (Poe, L’Odyssée, Faust, la mythologie nordique, les contes des mille et une nuits, etc..) et donc plus accessibles.

    Wiiiii Reflets d’acide! Enorme! Je ne suis toujours pas allée écouter le tant attendu dernier épisode, je me garde la possibilité de tout réécouter pour les prochaines vacances ( 10 h00 d’avion à occuper quand même!)

    • Oups, je suis désolée, ton commentaire s’était infiltré dans les spams et je viens juste de le voir.
      Cohen le barbare : hahahaha ! j’a compris la référence, ouf 😄 Tu as raison, ce perso a l’air génial. Bon je pense continuer l’aventure finalement mais peut être pas aussi rapidement que prévue à la base.
      Moi non plus je n’ai pas encore écouté le dernier épisode… en fait je pense qu’il devrait faire plus d’épisodes et plus courts parce que 1h30 l’épisode… voila quoi ^^

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s