Entre Chiens et Loups – Malorie Blackman

Note : 5/5

Genre : Une amitié mal vue qui se transforme en amour impossible

Présentation :

Callum m’a regardée. Je ne savais pas, avant cela, à quel point un regard pouvait être physique. Callum m’a caressé les joues, puis sa main a touché mes lèvres et mon nez et mon front. J’ai fermé les yeux et je l’ai senti effleurer mes paupières. Puis ses lèvres ont pris le relais et ont à leur tour exploré mon visage. Nous allions faire durer ce moment. Le faire durer une éternité. Callum avait raison : nous étions ici et maintenant. C’était tout ce qui comptait. Je me suis laissée aller, prête à suivre Callum partout où il voudrait m’emmener. Au paradis. Ou en enfer.
Imaginez un monde. Un monde où tout est noir ou blanc. Où ce qui est noir est riche, puissant et dominant. Où ce qui est blanc est pauvre, opprimé et méprisé. Un monde où les communautés s’affrontent à coups de lois racistes et de bombes. C’est un monde où Callum et Sephy n’ont pas le droit de s’aimer. Car elle est noire et fille de ministre. Et lui blanc et fils d’un rebelle clandestin…
Et s’ils changeaient ce monde ?

Mon avis :

J’ai lu ce livre il y a maintenant bien 3 ans et j’avais écrit une critique très positive, qui, quand je la relis maintenant, est à pleurer. Je vais donc essayer de faire une critique de ce nom pour ce magnifique roman qui est toujours dans mon top 10 de tous les temps depuis !

L’histoire peut sembler classique, vue et revue des millions de fois (genre de Roméo et Juliette des temps modernes) mais la magie fonctionne ! Le petit plus qui donne vraiment son originalité à l’histoire, et qui, pour ma part m’a donné envie d’acheter le livre, c’est le fait que le monde où se déroule l’histoire est divisé en 2 communautés : les blancs et les noirs, avec une animosité et une relation dominant/dominé comme dans les années 50 aux états-Unis avant le grand Martin Luther King et son I have a dream. Sauf qu’ici ce cher pasteur serait… blanc ! Et oui, c’est le monde à l’envers.

Ainsi, à travers cette histoire d’amitié puis d’amour entre 2 personnes qui ne devraient même pas se parler, on voit aussi apparaître une critique de notre société et un hymne contre le racisme.

A côté de ça, j’ai beaucoup aimé l’histoire et les deux héros, tous les deux très attachants, avec leurs qualités et leurs défauts, leurs réussites et leurs erreurs. Bref, des personnages que j’ai trouvé suprêmement réels et qu’on pourrait presque croiser dans la rue. J’ai une petite préférence pour Callum, qui a le beau rôle, il faut le reconnaître : le blanc  opprimé par la société et qui essaye de s’en sortir, d’abord par la voie classique de la bonne éducation et quand celle-ci lui est fermée, se tourne vers des moyens plus “extrémistes” pour faire entendre sa voix.

J’ai beaucoup aimé la relation que Sephy et Callum entretenait. La première partie du roman ils sont enfants puis de jeunes ados. Malgré les regards et les avis de leur famille respective ils continuent à se voir “en tant que meilleurs amis”.  Ce qui est intéressant, c’est que lecteur se rend vite compte que c’est plus que ça mais les deux héros ne semblent pas remarquer le changement progressif, comme s’ils le reniaient. C’est la deuxième partie du roman qui leur ouvrent les yeux, se déroulant quelques années plus tard. Cette deuxième partie est ma préférée, et pourtant je en suis pas une grande amatrice de romans d’amour et de chick-lit. Mais là, rien de cucul, rien de too much. Juste une belle histoire d’amour contre l’adversité.  Et avec de l’action et de l’aventure !

Je sais que certains n’ont pas aimé la fin mais pour ma part, je la trouve parfaite, très “réelle”. Je trouve que c’est justement cette fin qui donne 5 étoiles au livre et non 4.5 ! Je ne vous en dit pas plus…

Conclusion de la guenon :

Un très beau roman d’amour original et criant de vérité. La série mériterait d’être plus connue, surtout ce premier tome qui est le meilleur.

Il mérite une place dans mon top ten, et ça, ce n’est pas rien !

Même si vous n’êtes pas amateurs de romans d’amour de YA, je vous le conseille, il n’a aucun cliché des deux genres. Et si vous voulez une fin surprenante, n’hésitez plus !

 

Le petit plus :

J’avais fait un dessin il y a déjà plusieurs années de Callum et Sephy, seulement impossible de remettre la main dessus  ! Je crois que je l’ai perdu à jamais avec tous les autres dessins du carnet. Snif. Bon tout ce que j’ai pu retrouver, c’est une palette de personnages masculins favoris (datant de 2009 donc mes goûts ont bien évolué depuis) mais Callum y tient une place (admirez mes compétences de coloriage sur ordi à pleurer ^^). Saurez vous le retrouver ? 😉

 

Vous aimerez peut-être aussi :

  • Roméo et Juliette – William Shakespeare
  • La nuit des temps – René Barjavel
  • La couleur des sentiments – Kathryn Stockett
  • Hunger Games – Suzanne Collins
  • La voleuse de livres – Markus Zusak
Advertisements

6 thoughts on “Entre Chiens et Loups – Malorie Blackman

  1. Un livre qui m’a vraiment émue et qui mérite son 5/5 et sa place dans ton top 10 ! Comme toi je trouve la fin parfaite, pas de happy end facile, en adéquation avec le livre, mais bouhou jusqu’à la fin j’ai cru que…
    J’ai retrouvé Callum dans ton dessin ! Et les autres c’est quiii ?? (Merlin, le petit Prince, Legolas, celui de Avatar ? J’ai sûrement tout faux :P)

    • Oui moi aussi j’ai cru pour la fin, et non.
      Haha, quand on a lu le livre, il est finalement facile à trouver 😉 Pour les autres tu as trouvé le petit prince et Zuko d’Avatar. Par contre c’est Dumbledore (Merlin, hihihi) et Oromis (Eragon)

  2. Pingback: Entre chiens et loups (t.1) – Malorie Blackman | Les livres de Céline

  3. Je trouve aussi la fin très bien pour ce genre de roman, elle donne un vrai sens au bouquin. Mais c’est d’un déprimant, quand je l’ai commencé on ne m’avait pas prévenu et c’est assez triste à lire parfois (je déteste l’intolérance) mais c’est une très bonne façon de faire passer ce message aux adolescents comme aux plus grands ^^

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s