Critiques Express – Août 2012

Voici les livres que j’ai lu pendant mes vacances, à savoir de fin juillet à fin août et pour lesquels je n’ai pas eu le temps ou l’inspiration pour écrire une critique complète.

Dieu est un pote à moi – Cyril Massarotto

Note : 3/5

Les plus : Court, simple, drôle et très détendant. Un bon livre pour la plage.

Les moins : Ce n’est pas de la grande littérature, c’est sûr ! Les dialogues sont épurés (Salut toi, ça va ? – Mais t’es qui ? – Devine ! Allez, tu le sais bien. – Non, j’y crois pas, c’est pas possible ! – Si, allez, dis le ! – Dieu ? – Et oui mon pote.) mais légers et drôles. L’histoire est cousue de fil blanc, les personnages sont un peu caricaturaux et le vocabulaire simpliste… mais bon, c’est pour l’été, hein, pas la peine de se prendre la tête 😉

 


Albert Nobbs – George Moore

Note : 3/5

Les plus : La nouvelle est courte et assez originale, surtout pour l’époque : une femme (Albert Nobbs) se travestie en homme pour gagner sa vie. Le  personnage de Mr Page, son secret  et l’idée qu’il insuffle dans le tête d’Albert Nobbs sont des plus plus intéressants.

Les moins : Albert Nobbs devient vite butté et stupide. J’ai eu de la peine pour lui (elle) autant qu’il(elle)  m’a agacée. De même, l’histoire va très vite et je n’ai pas eu le temps de m’attacher aux personnage. Le style, d’époque, assez distant et peu personnel m’a un peu ennuyée. Un roman qui aruait pu être très bien s’il n’était pas aussi “plat”.

 

The Great Gastby – Francis Scott Fitzgerald (lu en VO)
Note : 3,5/5

Les plus : L’ambiance année 20, avec ses paillettes, ses fêtes, son champagne, le jazz ! Plus que le personnage de Gastby, ce que j’ai aimé c’est l’idée que s’en faisait les autres protagonistes (Mais qui est donc ce mystérieux Gastby, presque parfait en tout point mais au passé si obscur ?). Ce livre m’a donné envie de lire d’autres romans se déroulant à cette époque.

Les moins : C’est peut être dû au fait de l’avoir lu en anglais mais j’ai trouvé certains passage assez longs. Il faut notamment attendre presque la moitié du livre pour voir pour la première fois Gastby ! J’ai été aussi un peu déçue que le livre dévie vers une histoire d’amour secrète dans le passé, thème assez banal. Une lecture sympathique tout de même.

 


Percy Jackson 3 : le sort du titan – Rick Riordan

Note : 4.5/5

Les plus : Les personnages sont toujours aussi attachants et l’intrigue menée tambours battants. Le style est fluide et on se n’ennuie pas. J’ai pris plaisir à revisiter certaines légendes de la mythologie grecque (le jardin des Hespérides notamment)

Les moins : C’est pour la jeunesse donc il ne faut pas en demander beaucoup au niveau de la complexité l’intrigue, de la capacité de réflexion des personnages et du style de l’auteur. Pourtant je me suis faite emportée par l’histoire qui est toujours aussi agréable.

 


Le joueur d’échecs – Stefan Zweig

Note : 4/5

Les plus : Très très intéressant niveau psychologie humaine et réflexion sur les moyens radicaux employés par les nazis pour arriver à leurs fins.

Les moins : L’atmosphère pesante et l’action presque absente. C’est un livre tourné vers la réflexion mais certains passages me serraient le coeur (c’est le but bien sur mais ça déprime quand même).

 

 


La vénus d’Ille –  Prosper Mérimée

Note : 3/5

Les plus : Un classique qu’il faut lire. J’aime bien la chute.

Les moins : Le résultat n’était pas la hauteur de mes attentes. Cette courte nouvelle est agréable à lire mais rien de bien grandiose. Sympathique mais pas envoutant comme on me l’avait vendu…

Advertisements

2 thoughts on “Critiques Express – Août 2012

  1. Juste par curiosité, qui t’avait “vendu” la Vénus d’Ille comme envoutant? Ca me surprend un peu, ce n’est pas exactement le terme que j’aurais utilisé… Je ne l’ai pas trouvé extraordinaire non plus.
    Tu me donnes bien envie de relire le Zweig par contre, j’en garde un bon souvenir, malgré certains passages pesants comme tu le soulignes.

  2. C’était mon, prof de français de 3ème qui était un passionné et qui avait le don de transmettre sa passion. Il aurait réussi à te donner envie de lire tous les classiques. J’ai appris plein de choses avec lui. Bizarrement, quand tu les lis, c’est moins cool que prévu ^^

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s